+

  1. Tout lui plaît et déplaît, tout le choque et l’oblige.
    Sans raison il est gai, sans raison il s’afflige.
    (Boileau, Satires)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

, ,